Pénis épineux. Et le pire amant du monde est…

…un coléoptère répondant au doux nom de Callosobruchus masculatus. Son pénis (photo) est doté de nombreuses épines qui lui permettent de perforer l’appareil reproductif de la femelle, causant ainsi d’importants dommages internes.

La douleur est si intense que la femelle est contrainte de frapper son partenaire pendant l’acte de reproduction afin que monsieur en finisse au plus tôt. Un curieux couple sadomasochiste…

Pourquoi tant de haine me direz-vous ? Des chercheurs suédois et américain ont démontré l’utilité de ce pénis tranchant. Il serait en fait un signe de distinction chez ces insectes pour la sélection naturelle.

La femelle sait instinctivement que plus les épines du pénis du mal sont longues, plus son amant sera un bon reproducteur. Car plus les blessures infligées par le mâle sont profondes, plus le sperme se diffusera dans le corps de la femelle (où le sperme est stocké dans des cavités génitales ouvertes par les épines tranchantes) et plus les naissances seront nombreuses.

Pour résumer, une fois n’est pas coutume, plus ça fait mal, plus c’est bon…

Laisser un commentaire