Accusé d’avoir frappé sa copine avec un python

Non venimeux, les pythons ne sont a priori pas dangereux pour l’homme. Excepté peut-être dans cette affaire de violence conjugale combinée à un cas de maltraitance sur un animal : Keith Paro, un américain de 34 ans, est accusé d’avoir frappé sa femme avec un python.

Paro est également accusé d’avoir maltraité le python, puisque le serpent ayant servi de fouet n’a pas survécu à cette cruelle épreuve.

Keith Paro a attaqué sa femme pendant qu’elle prenait un bain. Il l’a fouetté avec le serpent d’un mètre et trente centimètres qu’il élevait (photo) avant de jeter son cadavre sans la baignoire.

L’homme est également accusé d’avoir dégradé l’appartement de sa copine et de l’avoir frappé avec des marches d’escaliers qu’il avait préalablement arraché.

Il est poursuivi pour coups et blessures avec armes dangereuses, le python et les escaliers, destruction de propriété, mais aussi pour maltraitance envers un animal.

Laisser un commentaire