Zahia taille Ribéry : «ni galant, ni aimable, ni gentil»

Zahia règle ses comptes dans une interview accordée au Times.  La « créatrice de mode » a décidé de s’exprimer sur son ancien client, le footballeur international Franck Ribéry. Probablement une déclaration destinée à booster sa carrière qui peine à décoller, trois ans après l’affaire du Zaman Café.

« Il n’était ni galant, ni aimable, ni gentil » a déclaré Zahia Dehar au journal britannique.

Visiblement passionnée par la mode de longue date, Zahia a expliqué que la prostitution lui permettait d’acheter des vêtements.

Avec 5.000 euros par client, la créatrice de mode/prostituée avait de quoi faire de belles emplettes.

Fâchée avec le genre masculin, Zahia Dehar a également précisé qu’elle pensait « que tous les hommes paieraient pour le sexe s’ils le pouvaient ».

Laisser un commentaire