Les hommes des cavernes mangeaient des pandas

Avant d’être choisi comme emblème par la WWF et de devenir de fait le symbole de la protection des animaux, le panda aujourd’hui chéri de tous figurait au menu des humains.

C’est ce que révèle le scientifique Wei Guangbiao, directeur de l’institut paléontologique des trois gorges, situé dans la ville de Chongquing.

D’après lui, des fossiles découverts en Chine ont montré que les pandas avaient été autrefois tués par l’homme.

Dans les temps primitifs, comme tous les animaux qui n’étaient pas utiles à l’homme, le panda était chassé pour sa viande.

Le scientifique explique également que les pandas étaient beaucoup plus petits à l’époque. Mais les habitants des montagnes de Chongqing ne mangent plus de steak de panda depuis un moment. L’animal a disparu de la région il y a 10.000 ans.

Aujourd’hui seuls 1.600 pandas vivent encore à l’état sauvage et malheureusement il est encore parfois chassé illégalement pour sa fourrure. Pensez-y si vous vous perdez un jour dans une forêt de Chine centrale et que la faim vous tiraille. Si vous tombez sur un panda, au lieu de le chasser à coups de lances, faites plutôt comme lui : mangez des pousses de bambou !

Laisser un commentaire