Du venin de mamba noir pour remplacer la morphine?

Une équipe de chercheurs français menée par Sylvie Diochot et Anne Baron (Institut de pharmacologie moléculaire et cellulaire de l’Université de Nice-Sophia Antipolis) a découvert que le venin du mamba noir, l’un des serpents les plus dangereux au monde (une morsure non soignée est mortelle dans la plupart des cas), contient des substances antidouleur qui pourraient remplacer la morphine.

En effet, d’après des expériences menées sur des souris,  ces substances produiraient beaucoup moins d’effets secondaires que la morphine.

Les chercheurs ont plus précisément localisés deux protéines, des peptides, qui éliminent la sensation douloureuse.

« Ces peptides ne sont pas toxiques chez les souris mais démontrent un puissant effet analgésique qui peut être aussi fort que celui de la morphine » ont déclaré les scientifiques à la revue Nature.

Et contrairement à la morphine, ces peptides n’entraînent pas de sensation de dépendance ou de dépression respiratoire.

Il y a donc de sérieux espoirs de concevoir un antidouleur nouvelle génération à partir du venin de mamba noir.

 

 

 

 

Laisser un commentaire