A l’hôpital pour se faire retirer une anguille de l’anus

Un néo-zélandais s’est rendu aux urgences pour se faire retirer une anguille coincé au fond de son anus.

Très gêné, le patient s’est rendu dans un hôpital d’Auckland, en expliquant qu’un poisson était coincé au fond de ses fesses.

Dans un premiers temps les médecins ne l’ont pas cru, mais une radio a prouvé la présence du poisson, « de la taille d’une asperge », dans le rectum de cet homme.

Le personnel hospitalier a refusé de révéler comment l’anguille s’était retrouvée dans l’arrière-train du patient. Peut être un amateur de sensations fortes qui aurait voulu  remplace son gode par une anguille électrique…

La une de l’Herald qui prouve la véracité de cette anecdote :

Laisser un commentaire