Les talibans espionnent en draguant des soldats sur Facebook

D’après le site australien news.com.au, les insurgés talibans utilisent Facebook pour obtenir des infirmations auprès des soldats de la coalition présents en Afghanistan. Leur méthode : draguer les militaires en utilisant de faux profils de femmes attractives. Ils usurpent également l’identité des anciens camarades de classe des soldats.

Suite à la publication d’un rapport du gouvernement australien sur le sujet, les soldats australiens ont été alertés sur les dangers engendrés par leur utilisation de Facebook.

L’option géo-localisation est évidemment particulièrement déconseillée. Les photos postées par les soldats peuvent également permettre de donner des indices aux talibans sur leur emplacement.

Les informations personnelles partagées par les amis et la famille des soldats sont aussi potentiellement compromettantes.

Le ministère de la défense australien va bientôt publier une nouvelle ligne de conduite sur l’utilisation des réseaux sociaux par les soldats. Une interdiction pure et simple de leur usage est également évoquée dans certaines bases militaires.

Trois soldats australiens ont été tués au sein même de leur base ce mois-ci.

Laisser un commentaire