Elle décapite le violeur dont elle est enceinte

Une femme turque de 26 ans s’est vengée de l’homme qui l’avait violée pendant des mois en lui tranchant la tête. Avant de lui trancher la tête, elle avait tiré sur lui à dix reprises, notamment en direction de son entrejambe, et lui avait donné des coups de couteaux dans le ventre.

Après avoir fini de le décapiter, la jeune mère de deux enfants à jeté la tête de sa victime au milieu du square de son village.

Une fois interpellée par la police elle a déclaré ceci : « Voici la tête de celui qui a joué avec mon honneur. Tout le monde aurait insulté mes enfants. Désormais, personne ne pourra le faire. J’ai lavé mon honneur. Les gens parleront de mes enfants comme étant ceux de la femme qui a lavé son honneur ».

Cette femme est tombée enceinte après avoir été violée à de multiples reprises par cet homme. Il  avait pris des photos d’elle nue et menaçait de les envoyer à ses parents si elle le dénonçait.

Enceinte de 5 mois, elle ne peut en théorie plus avorter, selon la loi turque. Elle a demandé au gouvernement une autorisation pour le faire.

Cette femme est considérée comme une héroïne par les féministes turques.

Laisser un commentaire