Une maladie mystérieuse proche du Sida inquiète l’Asie

Le « New England Journal of Medicine » a publié étude jeudi 23 août qui décrit une nouvelle maladie aux symptômes semblables à ceux du SIDA.

Conjointement menée en Thaïlande et à Taïwan, l’étude montre que cette maladie affecte le système immunitaire. Les malades ne sont plus protégés et contractent de graves infections.

Les personnes touchées par la maladie sont en grande majorité des asiatiques.

Mais contrairement au SIDA, cette maladie n’est pas contagieuse et ne se transmet pas par un virus. Elle n’est pas non plus héréditaire.

La maladie se déclenche mystérieusement chez des sujets âgés d’une cinquantaine d’années.

Comme la majorité des cas sont observés en Asie, les scientifiques pensent que l’origine de cette maladie doit être trouvée dans l’environnement local, voir dans la génétique.

Les premiers cas de cette nouvelle maladie ont été observés en 2004. Plusieurs décès ont été enregistrés, et au moins une centaine de cas ont été diagnostiqués au cours des 6 derniers mois. En raison des confusions avec d’autres maladies, le nombre de personnes touchées serait en réalité beaucoup plus nombreux.

Laisser un commentaire