Ils faisaient pousser du cannabis dans le jardin de la prison

Les détenus de longue peine de la prison de Saint-Martin-de-Ré ont à leur disposition une parcelle de jardin pour cultiver fruits et légumes.

Mais les détenus de cette prison de l’île de Ré semblent avoir une définition très large des plantes que l’on peut faire pousser dans un potager : le personnel pénitentiaire a découvert une quinzaine de pieds de cannabis dans leur petit jardin.

Difficile de comprendre comment les gardiens de la prison n’ont pas relevé la présence de ces pieds de cannabis de 80 centimètres de haut plus tôt.

Selon Christophe Beaulieu, délégué régionale FO du personnel pénitentiaire, les gardiens manquent tout simplement de connaissance sur les stupéfiants : « quand on ne connaît pas, il est possible de confondre ».

Laisser un commentaire