Electricité : -25% d’émissions carbones en France
Les émissions de CO² du parc électrique français ont baissé de 25% en 2011. Des résultats qui s’expliquent, selon EDF, par l’importance des énergies décarbonées (et notamment le nucléaire) dans le mix énergétique français.
Les émissions de CO² par kilowattheure électrique ont baissé de 25% en France en 2011, selon EDF qui précise avoir réduit au cours de la même période de 11% ses émissions carbones au niveau mondial.

L’électricien public est « parmi les énergéticiens européens les moins émetteurs de CO² », a indiqué EDF dans un communiqué, se félicitant de la « baisse record » enregistrée dans l’hexagone.

Les émissions carbones du groupe sont tombées à 99,6 grammes par kWh à l’échelle de la planète, et à 30,4 grammes en France. L’occasion pour l’électricien pour souligner que le parc électrique français est « largement décarboné » et qu’il s’appuie essentiellement sur le nucléaire et l’hydraulique.

EDF a toutefois précisé souhaiter poursuivre « sur le long terme » la baisse de ses émissions de CO² et que le groupe s’était engagé à remplacer les centrales à charbon par des centrales à gaz, moins polluantes, et à développer les énergies renouvelables.

EDF vise à diviser par deux d’ici 2020 les émissions carbones de son parc de production par kWh.

Laisser un commentaire