Le poisson qui tue en mordant les testicules a été identifié

Pacu : le poisson serial killer de Papouasie-Nouvelle-Guinée a enfin un nom. Réputé pour avoir mordu violemment plusieurs hommes aux testicules et provoqué leur mort par hémorragie, il a enfin été pêché.

Le pêcheur de l’extrême Jeremy Wade qui anime dans les pays anglophones une célèbre émission de téléréalité sur les plus gros poissons d’eau douce (« rivers monsters ») a réussi à identifier le coupable.

Proche parent du piranha, Le Pacu est un poisson originaire d’Amazonie qui a été introduit en Papouasie-Nouvelle-Guinée pour augmenter la population piscicole de la région.

Sa dentition très particulière s’apparente à celle d’un humain. Habituellement végétarien (ces puissantes mâchoires lui servent à casser les graines) il peut devenir carnivore si sa nourriture habituelle est insuffisante. Raison pour laquelle plusieurs pêcheurs ont été mordus aux testicules.

Le climat de psychose autour du Pacu n’est néanmoins pas retombé et plusieurs médias américains font état de la présence d’individus dans l’état de l’Illinois, au désarroi des baigneurs locaux.

En Papouaise-Nouvelle-Guinée, le Pacu est désormais surnommé « poisson boules ».

Laisser un commentaire