Le Japon en deuil après la mort de son bébé panda

Il s’agissait du premier bébé panda né au Japon depuis 24 ans, et du tout premier né en captivité sans aucune assistance. Malheureusement le bébé panda, qui n’avait pas encore été nommé, est mort d’une pneumonie cinq jours après sa naissance.

C’est le directeur du zoo de Tokyo qui a annoncé la mort de la petite bête de 144 grammes. Il n’a d’ailleurs pas pu retenir ses larmes devant les caméras de télévision.

Les salariés du zoo ont tenté de procéder à un massage cardiaque pour tenter de réanimer le bébé, en vain…

La naissance de ce petit panda était un évènement médiatique de grande ampleur au Japon, et les chaîne de télévisions sont nombreuses à avoir interrompu leurs programmes pour annoncer la mort du petit panda.

De son côté la Chine espérait que la naissance du panda renforce les relations, parfois tendues, entre japonais et chinois.

1.600 pandas vivent encore à l’état sauvage en Chine, alors que 300 sont élevés en captivité dans le monde.

Laisser un commentaire