Rigueur : des coupes salariales pour tous les Portugais ?

Alors que les coupes salariales étaient jusque ici limitées aux seuls fonctionnaires et retraités, le gouvernement portugais envisage de les étendre à toute la population.

La Cour constitutionnelle du pays vient en effet de juger les suppressions des 13ème et 14ème mois de salaire de « violation du principe d’égalité » et menace de prendre des sanctions pour « excès d’autorité ».

Face à l’excès d’austérité, le Premier Ministre Pedro Passos Coelho propose un nivellement par le bas et estime que la seule solution pour partager les sacrifices de la rigueur est d’élargir les mesures d’austérité à toute la population.

La menace de la Cour constitutionnelle est donc une aubaine pour le gouvernement qui vient de trouver un bel argument pour accentuer sa politique d’austérité, alors que le déficit budgétaire du pays s’est lourdement creusé au premier trimestre 2012.

Laisser un commentaire