Le coup de colère de Balotelli

Il avait prédis un 4-0 pour l’Italie en finale de l’Euro 2012, mais c’est l’Espagne qui l’a mangé tout cru.

Mario Balotelli n’a pas fait le poids face au duo Ramos-Piqué. Battu 4-0, l’Italie s’est s’incliné devant « la supériorité technique et athlétique des Ibères ». Au coup de sifflet final, « Super Mario », abattu mais surtout en colère, file directement aux vestiaires.

Ce n’est pas nouveau, Balotelli a un tempérament de feu. La rockstar du football n’a pas fait le poids face à la puissance espagnol. Frustré, déçu et très en colère au coup de sifflet final, l’attaquant de Manchester City se dirige tout droit vers les vestiaires.

« Super Mario » a bousculé tout le monde sur son passage. Un membre de la délégation italienne a essayé de le retenir, sans succès. Quelques minutes plus tard, Balotelli, revient féliciter les joueurs de la « Roja » et prendre sa médaille en larmes évidemment.

Laisser un commentaire