Les pompiers le libèrent de son jouet sexuel

Qui a dit que la sexualité des vieux n’existait pas ? Un retraité de 69 ans s’est fait une petite gâterie, mais a fini par coincer son jouet sexuel en forme d’anneau autour de ses parties génitales.

Après 36 heures de lutte intense, l’homme s’est finalement rendu à l’hôpital du Nord de Manchester, au Royaume-Uni. La situation était tellement délicate que les chirurgiens ont du faire appel aux pompiers. Pour libérer le sexagénaire, les pompiers ont utilisé un outil capable de découper avec précision. Les risques étant élevés, la pauvre victime a dû signer une décharge advenant que ses parties génitales soient elles aussi tailladées.

Une fois le « sex-toy » retiré, une crème hydratante a été appliquée sur la zone sensible. Cette délicate opération a nécessité une heure d’intervention, après quoi certains pompiers auraient conseillé le retraité dans ses « activités » en solitaire.

Vieillir et jouir c’est possible, mais avec précaution !

Laisser un commentaire