Le djihadiste en herbe demande une fellation à sa mère

« J’ai fait ça parce qu’elle avait un beau pyjama » a expliqué Alexandre B. aux enquêteurs venu l’interpeller après qu’il ait caressé sa mère dans son lit,  et tenté de la forcer à lui faire une fellation, le 15 mai dernier.

Le valenciennois était nettement moins poli lorsqu’il a sexuellement agressée sa mère, une femme handicapée : « Sur la tête d’Allah, je vais t’exterminer » a crié Alexandre B., Coran en mains,  quand sa mère a refusé de lui faire la fellation exigée.  

L’argument du pyjama n’a pas convaincu le TGI de Valenciennes qui a condamné le jeune homme à deux ans de prison ferme. Déjà condamné à 11 reprise dans le passé (vols, violences, stupéfiants…) et sous contrôle judiciaire, Alexandre B. vivait chez sa mère depuis qu’il avait dû quitter son studio où il passait son temps à fumer du cannabis.

Cette condamnation remet sérieusement en cause le projet d’Alexandre de partir pour l’Afghanistan, s’engager dans le Djihad de l’épée pour « tout faire péter », comme il l’a avoué aux enquêteurs.

Laisser un commentaire