Dispute : elle presse son scrotum, le testicule est expulsé

Après certaines disputes conjugales, il est possible de se réconcilier sur l’oreiller. Ce ne sera pas le cas de Joyce Maxine Gregory et de son (ex) compagnon.

Cette américaine de 35 ans se disputait avec son partenaire quand elle a saisi son scrotum dans la main avant de le presser de toutes ses forces.

Si fort que le testicule a jaillit hors du scrotum, d’après les forces de l’ordre locales.

Malgré sa terrible souffrance, la victime a réussi à échapper aux mains de sa femme castratrice pour aller alerter la police.

Quand elle a été interpellée et placée à l’arrière d’un véhicule de police, Joyce Maxine Gregory a baissé son pantalon et uriné sur les fauteuils. Une sacrée teigne…

Hospitalisé, le scrotum ouvert et le testicule pendant, la victime devrait néanmoins se remettre de cette mésaventure qu’on ne souhaite à personne.

Laisser un commentaire