Invention : une lampe qui éclaire grâce au sang…

Un américain vient d’inventer une lampe qui fonctionne au contact du sang humain. Rassurez-vous, Mike Thompson n’est pas un serial killer en puissance. Il a simplement voulu sensibiliser aux économies d’énergie. Explications.

L’invention de ce designer est une sorte d’ampoule de grande taille  dont on casse le hublot.

L’utilisateur de cette lampe se sert alors des débris de verre du hublot pour s’entailler un peu le doigt.

Quelques gouttes de sang sont ensuite versées dans l’ampoule qui contient une substance chimique. Une réaction s’opère suite au contact entre cette substance et le sang.

Elle produit une lumière bleue assez intense pour éclairer une pièce de petite taille.

Se faire saigner pour éclairer une pièce, pas très pratique tout ça. Thompson a expliqué que son invention a avant tout une portée symbolique destinée à sensibiliser aux économies d’énergie : « L’américain moyen utilise en moyenne 3.383 Kilowatt-heure d’énergie par an, ce qui équivaut à laisser la lumière allumée en continu dans quatre chambres durant 12 mois. Tout comme une grosse perte de sang peut mettre votre vie en danger, une trop grosse consommation d’énergie engendre des risques sur l’environnement ».

Laisser un commentaire