Les hommes infidèles davantage sujets aux crises cardiaques

Est-ce la conscience qui les ronge inconsciemment ? Est-ce que les amantes sont sexuellement plus demandeuses que les légitimes ? Sans en montrer la corrélation, une étude américaine de l’Université de Florence montre que les hommes infidèles sont plus sujets aux crises cardiaques durant une partie de jambes en l’air lorsqu’ils sont avec une amante illégitime.

Selon la docteur Alessandra Fisher «  le sexe extraconjugal peut-être dangereux et stressant car l’amante est souvent plus jeune que la partenaire légitime et car les relations sexuelles avec une amante ont plus souvent lieu après un repas ou après avoir consommé de l’alcool ».

Fisher poursuit : «  il est aussi possible qu’une relation sexuelle dans un environnement non familier entraîne une hausse de la pression sanguine et du rythme cardiaque, et donc une augmentation de la demande en oxygène ».

Une étude corroborée par les chiffres : en janvier 2012 un centre spécialisé dans la prévention des maladies a mené une étude portant sur 5.559 décès  suite à des problèmes de cœur : 75% de ces personnes qui sont mortes pendant une relation sexuelle sont décédées dans le cadre d’une relation illégitime.

Laisser un commentaire