Donna Summer : « le 11 septembre m’a donné le cancer»

Donna Summer n’est plus, emportée par un cancer des poumons à l’âge de 63 ans. Un cancer que la reine du Disco était convaincue d’avoir contracté suite aux attentats du 11 septembre 2001.

La chanteuse était dans son appartement new-yorkais au moment des attentats. Un appartement situé à proximité de Ground Zéro.

Selon des proches, qui se sont confiés au site américain TMZ, Donna était devenue quasiment paranoïaque à l’idée d’avoir respiré les poussières issues des immeubles effondrés.

Un sentiment qui n’a fait qu’accroître au fil des mois. Summer désinfectait régulièrement son appartement avec un spray et elle mettait des draps de soie autour de son dressing pour empêcher la poussière d’y pénétrer.

D’après TMZ, Donna était une chrétienne pratiquante, et elle avait très difficilement vécue cette attaque qu’elle considérait comme une attaque directe contre la chrétienté et les chrétiens. Pour elle, sa maladie était une sorte d’effet secondaire du 11 septembre.

Donna Summer était pourtant une fumeuse régulière, mais pour elle sa maladie ne provenait pas de son tabagisme.

Laisser un commentaire