Second tour : Lionnel Luca le soutien de trop

Nicolas Sarkozy aurait sans doute préféré ne pas compter Lionnel Luca député UMP, parmi ses supporters. En effet, lors d’une réunion de soutien à Nicolas Sarkozy à Saint-Laurent-du-Var, le député UMP n’a pas hésité à nous faire partager sa vision toute particulière de la vie politique française. Des propos qui nous sont relatés par le quotidien local Nice-Matin.

Outre François Hollande, le député UMP s’est aussi attaqué à sa compagne Valérie Trierweiller dans ce qui semble être une blague. Ainsi a-t-il déclaré: « Hollande (…)  a retrouvé une femme, Valérie Rottweiller ».  « Et c’est pas sympa pour le chien, ça ».

Des propos qui ont provoqué de vives réactions du côté du PS, qui a tenu à ce que le président-candidat condamne les paroles du politicien. C’est d’ailleurs ce qu’a exigé Delphine Bato et Bernard Cazeneuve, porte -parole de François Hollande.

Valérie Trierweiller n’est pas la seule femme à laquelle Lionnel Luca s’en est pris, Fadela Amara, Rachida Dati, Eva Joly et Nathalie Arthaud ont toutes été la cible des commentaires misogynes voire racistes de l’homme politique.

Ainsi a-t-on pu entendre au sujet de Fadela Amara :  « j’ai toujours préféré Rachida Dati, d’abord parce qu’elle est moins moche et parce qu’elle a fait campagne pour le président… ».

Quant à Eva Joly dont l’âge ne semble pas être une garantie de maturité, Lionnel Luca s’est fendu d’une déclaration tout aussi délicate : « enfin plutôt mûre. Le seul truc à récupérer chez elle, c’est ses lunettes, elles sont modernes ».

L’élégance et la finesse du politicien ont atteint leur paroxysme lorsqu’il en est venu à évoquer Nathalie Arthaud : « elle a la bave aux lèvres. Je n’aurai pas aimé être élève dans sa classe ».

Des attaques gratuites et perfides qui pour Lionnel Luca accoutumé à ce type de dérapage ne relève sans doute que de l’humour.

Laisser un commentaire