La vie d’un homme sauvé par un Kebab

Un film d’action avec un kebab dans le rôle du super-héros ? Pourquoi pas… Un anglais poignardé à la gorge a eu la vie sauve grâce à un kebab, qu’il a pressé contre l’entaille de 13 centimètres pour ralentir l’hémorragie.

Sans le sandwich turc, il aurait très probablement perdu la vie. La victime a perdu 3,5 litres de sang, mais il en aurait surement perdu davantage sans cette compresse improvisée.

James Hobbs a attendu le secours de son cousin pendant plusieurs minutes, tenant le kebab fortement contre sa gorge.

La victime, un père de famille de 37 ans a été agressé après avoir accusé l’homme au poignard de coucher avec sa petite-amie. Ses cordes vocales n’ont miraculeusement pas été touchées.

La Grande-Bretagne est un pays où les agressions à l’arme blanche sont très nombreuses. Dans une autre affaire, un homme a eu la vie sauve après avoir été frappé de 36 coups de couteau de cuisine car il était en surpoids !

Dany Ross, 44 ans et surnommé « gros Dan » a été transporté dans un hôpital du Devon. Le staff médical est formel : s’il avait été plus mince, Dany Ross serait mort et il ne doit sa vie qu’à l’épaisse couche graisseuse de son abdomen qui a protégé les organes vitaux.

Laisser un commentaire