Une plainte contre l’auteur du piratage de l’aéroport de Tahiti ?

Le site de l’aéroport de Tahiti annonçait, ce mardi, une nouvelle plutôt étonnante à la fois dans le fond et dans la forme. Un bref texte annonçait la mort de Nicolas Sarkozy. Un hacker serait à l’origine de la mauvaise blague.

L’aéroport envisage de porter plainte contre le pirate informatique.

Le texte, malgré ses fautes d’orthographe, était plutôt clair. Un jet privé avec Nicolas Sarkozy à bord se serait écrasé :

« Un avions de type jet privé avec a bord le président Nicolas sarkosy ce jet se rendais a bora bora et a 10 minute de l’arrivé un SOS nous est parvenue de ce jet et ensuite le jet a disparus de nos radar… »

Forcément, difficile de croire qu’il s’agissait là d’une information officielle vu la qualité du communiqué. Mais le texte est resté en ligne plusieurs heures avant d’être retiré.

L’auteur de ce piratage a fait connaître ses intentions qui n’étaient aucunement d’alarmer la population mais de démontrer l’insécurité du site. Il est donc possible que les fautes d’orthographes furent volontaires.

Le directeur n’exclut pas de porter plainte tandis que le gérant externe du site aurait trouvé la faille de sécurité.

Laisser un commentaire