Total : fuite de gaz au large de l’Ecosse

 Une fuite de gaz a été constatée sur une plate-forme de Total au large des côtes écossaises.

Une fuite de gaz sur une plate forme de Total au large des côtes écossaises a été constatée récemment.

Un nuage de gaz explosif entourant la plate forme a emmené les autorités de Shell à faire évacuer leurs installations qui étaient  à proximité.

Total, de son coté prétend que la fuite n’est pour l’instant, pas un danger pour l’environnement.

Ce qui n’est pas de l’avis des responsables de Bellona, un groupe norvégien de défense de l’environnement.

La fuite de gaz a en effet constitué un nuage épais et dense qui est visible depuis les autres plates formes présentes sur la mer du Nord.

Selon les responsables de Total, il faut au moins 6 mois pour maitriser la fuite. Le groupe propose à cet effet, deux options : soit creuser un puits de secours ou alors intervenir directement sur la plate forme pour colmater la brèche. Cette dernière option étant la plus rapide.

Selon les premières estimations du groupe, la fuite n’est pas assez grande pour avoir un impact sur l’environnement, donc ne nécessite pas de dispersant. Le nuage est alourdi par la présence d’irisations et de produits légers qui ont épaissi le gaz.

Par mesure de sécurité, Total a mis en place une équipe d’ingénieurs pour intervenir en urgence. Il a aussi eu recours aux services de Wid Well Control qui avait travaillé sur la marée noire du golf du Mexique

Laisser un commentaire