Economie de carburant : les employés Ryanair doivent maigrir

Chez Ryanair, tout est bon pour faire des économies. Sachant que plus un avion est lourd plus il consomme, la compagnie Low-cost demande à ses employés de surveiller leur poids pour réduire le coût des dépenses en carburant.

En échange d’une perte de poids, les employés de sexe féminin se verront peut-être offrir une place sur le calendrier Ryanair 2013 laisse sous-entendre la compagnie… Une mesure parmi d’autres tout aussi surprenante : Ryanair va également réduire le format des magazines mis à disposition des passagers, ou même servir moins de glaçons dans ses boissons.

Stephen McNamara, le porte-parole de Ryanair, a également déclaré qu’ils avaient songé à enlever les reposes-coudes des sièges des avions, avant de finalement y renoncer.

En revanche, la compagnie envisage toujours de remplacer certains des sièges traditionnels de ses avions par des reposoirs sur lesquels les passagers s’appuieraient tout en restant debout ! Ce système permettrait d’embarquer en moyenne 230 passagers sur un vol, contre 189 aujourd’hui.

Les passagers « debout » paieraient évidemment leur ticket moins cher que ceux qui seraient assis.

Au rang des projets destinés à réduire les coûts sur ses vols, Ryanair a également proposé d’embarquer un seul pilote au lieu de deux.

Mais Ryanair n’est pas la seule compagnie à prendre des décisions radicales pour faire des économies de carburants. En 2009, la compagnie japonaise « All Nippon Airways » a demandé à ses passagers d’allers aux toilettes avant de monter dans l’avion, pour réduire les émissions de CO2.

Le projet de reposoirs pour voyager debout :

Laisser un commentaire