Facteurs de risques de cancer : l’alcool

En France, on recense environ 10 000 cas de décès pour cause de cancer provoqué par la bière.

La bière est directement responsable de près de 10 000 décès par an pour cause de cancer. Soit environ 7% de l’ensemble des cancers détectés. Un facteur bien connu depuis un siècle même si le mécanisme reste toujours inconnu.

Selon les scientifiques, l’alcool a une action directe au contact de l’appareil aéro-digestif sur lequel il provoque la prolifération de tumeurs. Un phénomène qui va au delà de simples tumeurs car l’alcool est à l’origine de nombreux types de cancer.

La consommation de l’alcool multiplie par deux le risque de cancer  du larynx et du pharynx. Ce risque est encor plus accru s’il y a association d’alcool et de tabac.

Le risque de cancer de l’œsophage est multiplié par trois chez les consommateurs d’alcool.  Plus de la moitié des décès masculins pour cause de cancer est imputable à l’alcool.

Ici encore, le risque est décuplé avec l’association de l’alcool et du tabac. Selon les statistiques, une personne consommant plus de 8 verres d’alcool par jour est 18 fois plus exposée au cancer que celui qui consomme moins de 5 verres.

La consommation de tabac multiplie par 5 le risque de cancer de l’œsophage. L’association alcool tabac multiplie ce risque par 44.

L’alcool serait directement lié au cancer du foie. En effet, l’alcool détruit les cellules du foie pour provoquer la cirrhose de foie qui pourrait dégénérer en cancer.

Le cancer de sein est aussi directement lié à la consommation de l’alcool qui multiplie par 8 le risque. Il est aussi à l’origine de plusieurs autres cancers ainsi que des maladies cardiovasculaires.

 

Laisser un commentaire