Première campagne officielle à St-Pierre et Miquelon

Cette collectivité d’outre-mer, voisine du Canada, compte un peu plus de 6.000 habitants. Les 18 et 25 mars 2012, les élections  renouvellent le conseil territorial de 19 élus (15 à St Pierre et 4 à Miquelon). Cette assemblée délibérante unique est renouvelée tous les 6 ans, elle est compétente notamment en matière de fiscalité, de douane, d’urbanisme et de logement.

Alors que deux heures d’antenne sont accordées à l’équipe sortante, seulement quatre minutes le sont pour la liste adverse: la première campagne officielle avec les règles du CSA donnent aux élections territoriales de Saint-Pierre et Miquelon un sentiment de déséquilibre.

Grégoire Weigel du CSA explique cette différence par deux raisons. La première, qu’il qualifie de « naturelle », s’inscrit dans le code électoral et prévoit une prime au sortant. Avec les trois quarts des conseillers territoriaux, la majorité avait donc droit à trois fois plus de temps de parole que l’opposition.

A la précédente s’ajoute une seconde raison « exceptionnelle », qui exigeait que chaque conseiller rédige une déclaration de rattachement à un mouvement politique avant le 30 janvier.

Une réponse à Première campagne officielle à St-Pierre et Miquelon

  1. bonjour je souhaite avoir plus de renseignement sur le tourisme a saint-pierre et miquelon et terre-neuve et labrador les lois la façon de vivre merci de me renseigner MERCI

    milia marie-laure Votre nom (obligatoire)

Laisser un commentaire