Groupe Eternit : le verdict très attendu

Le verdict du plus grand procès jamais organisé devrait tomber dans la journée du lundi à Turin.

Une peine de 20 ans a été requise contre le propriétaire du groupe suisse Eternit et un ancien actionnaire, poursuivis pour contamination à l’amiante.

Le propriétaire du groupe Eternit et un de ses actionnaires sont accusés de la mort d’environ 3.000 personnes en Italie.

Les victimes étaient des anciens ouvriers du groupe ou des riverains des usines appartenant à Eternit Italie.

Le procès, ouvert en 2009, comptant 6000 parties civiles, est considéré comme le plus grand procès de l’histoire.

Les deux coupables sont poursuivis pour avoir créé une catastrophe sanitaire environnementale permanente. Le groupe dont ils sont responsables a été déclaré failli 6 ans avant l’interdiction de l’amiante en Italie.

A l’ouverture du procès, le parquet avait requis la peine la plus lourde contre les deux contrevenants pour avoir mis la vie des milliers de personnes en danger.

La défense a pris la contre offensive en invoquant le fait que les deux associés ne sont pas directement responsables de la gestion de la société.

En attendant le verdict, les victimes de l’amiante dans d’autres pays dont la France réclament un procès pareil et espèrent aussi une jurisprudence en la matière.

L’amiante est un matériau qui a été fortement apprécié dans le temps en raison de sa résistance au feu et à la chaleur avant son interdiction formelle dans de nombreux pays dont la France.

Laisser un commentaire