Pourquoi nous devons arrêter le gaspillage alimentaire

Quelques idées simples pour aider à économiser la nature et ne plus jeter les restes dans la poubelle.

La nourriture jetée fait 20kg par personne par an ; ce qui n’est pas négligeable en terme monétaire,  et l’acte en lui-même peut avoir des conséquences sur l’environnement. Avec un minimum de précaution on peut éviter ce gâchis.

Avant de faire les courses, il importe de faire l’inventaire des besoins pour ne pas faire des achats en trop. Ce qui aura pour avantage de n’acheter que ce dont on a besoin.

Il importe aussi d’avoir un programme de menu de la semaine. Cela aidera à avoir un œil sur les besoins. Cela économisera aussi le temps et l’énergie car on aura plus à passer à maintes reprises à l’épicerie.

Pendant les courses, il faut faire attention aux emballages et aux dates de péremption. Il faut faire aussi attention aux quantités achetées. Les quantités doivent correspondre aux besoins réels de la maison.

Il est aussi indispensable de respecter le conditionnement ainsi que la chaine de froid. Les produits surgelés seront achetés au dernier moment alors que les produits frais doivent être achetés en premier.

Une fois les achats effectués, il faut penser à la conservation qui est indispensable. Les aliments  périssables doivent être consommés le plus tôt possible. Si possible aussi, il faut ranger les boîtes selon les dates de péremption de sorte à consommer rapidement celles dont la péremption est imminente.

Attention aussi à la préparation. Ne préparer que la quantité dont on a besoin et bien conserver le reste. Au cas où on n’a pas pu terminer tout ce qui a été préparé, le reste peut être conservé au frigo pour une consommation ultérieure plutôt que de finir à la poubelle.

Cette liste n’est pas exhaustive, mais peut aider dans une moindre mesure à faire des économies sur les achats.

Laisser un commentaire