Lejaby en liquidation judiciaire

Le tribunal de commerce de Lyon a prononcé la liquidation judiciaire de Lejaby, fabricant français de lingerie.

Lejaby était le dernier groupe français de lingerie à produire 30% de ses produits en France. Il produisait non seulement les produits de sa propre marque, mais aussi ceux des marques comme Nina Ricci ou encore Elixir et Rassurel.

La société avait été reprise par le fabriquant autrichien Palmers en 2008. Et depuis lors le capital était partagé avec des investisseurs canadiens.

La marque qui compte 450 employés a été déclarée en liquidation judiciaire mais est autorisée à fonctionner jusqu’au 20 janvier, pour permettre aux salariés de toucher leur 13e mois.

Des repreneurs se sont déjà manifestés. Mais la société en faillite a été remise à Abcia, un fond d’investissement grenoblois qui doit reverser un euro symbolique pour la reprise. Ce dernier ne conservera que 155 employés sur les 450 que compte actuellement l’entreprise.

Laisser un commentaire